Le manager RH belge en perd le sommeil

Mardi 1 août 2017 — Bruxelles. Maîtriser les coûts et offrir une plus grande valeur ajoutée au business : voilà le fil rouge dans les défis auxquels sont confrontés les managers RH belges. C'est ce qui ressort d'un sondage réalisé par le prestataire de services RH SD Worx auprès de 120 managers RH dans de grandes entreprises.

Partenaire stratégique

En premier lieu, on retrouve le défi consistant à profiler davantage les RH comme un partenaire stratégique important au sein de l'organisation. Le manager RH veut aussi tenir le gouvernail et contribuer à accroître la flexibilité de l'entreprise. Les RH peuvent jouer un rôle important à cet égard, par exemple par une gestion active des talents et des transformations organisationnelles judicieuses.

Utilisation intelligente des données des RH

L'utilisation optimale des nombreuses données sur les collaborateurs pour améliorer les performances de l'organisation, est perçue par le manager RH comme le deuxième défi important. Une vision des données RH permet à l'organisation de fournir les bonnes formations et les bons outils au bon moment aux collaborateurs. 

Optimisation salariale

La rentabilité vient à la troisième place. D'une part, le défi consiste à gérer les coûts salariaux le plus efficacement possible tout en offrant aux collaborateurs une rémunération correcte. D'autre part, le fonctionnement efficace au niveau des coûts de chaque service est aussi une priorité du manager RH.

Le bon collaborateur à la bonne place

Plus chaque fonction au sein de l'organisation est bien remplie, plus les objectifs de l'organisation sont facilement atteints. Aussi, le quatrième défi du manager RH est de placer le bon collaborateur au bon poste dans l'entreprise.

Numérisation du département RH

Le top cinq se termine par la numérisation de l'administration des RH. La numérisation et des outils RH automatisés permettent aux professionnels des RH de travailler plus efficacement. Ils ont ainsi plus de temps à consacrer aux autres défis.