Le collaborateur des PME hennuyères est plus jeune mais a davantage d'ancienneté que la moyenne belge

SD Worx ouvre une nouvelle agence à Mons

Vendredi 24 mars 2017 — Mons, À l'occasion de l'ouverture d'une nouvelle agence à Mons, le prestataire de services HR SD Worx a comparé le profil de plus de 10.000 employés de PME hennuyères aux moyennes wallonnes et belges. En comparaison avec le collaborateur belge type, les travailleurs du Hainaut ont davantage d'ancienneté, sont employés plus souvent à temps partiel et ont plus souvent le statut d'ouvrier. Ils sont aussi plus jeunes et la proportion de femmes est plus élevée.

En 2016, le collaborateur de PME hennuyères était âgé de 41 ans et quelques. Il est un peu plus jeune que la moyenne belge (43,2 ans). Avec une ancienneté moyenne de 7,6 ans, il est aussi plus fidèle à son employeur que ses alter ego wallons et belges (7,4 ans). Fait marquant, cette ancienneté a progressé de manière spectaculaire entre 2008 et 2016, de 6,9 à 7,6 ans. Cette période a été marquée par des turbulences économiques, ce qui pourrait expliquer que les travailleurs aient opté pour la sécurité de l'emploi et n'aient pas pris le risque de changer d'employeur.

Parmi les PME hennuyères, le pourcentage d'ouvriers (44,42%) est notablement plus élevé (35% en Belgique et 41% en Wallonie). Les PME du Hainaut comptent aussi davantage de travailleurs à temps partiel: 36%, contre 31% dans l'ensemble de la Belgique. Cette proportion n'était que de 30% dans cette province en 2008, de sorte que cette croissance peut aussi être qualifiée de spectaculaire.

La répartition hommes/femmes dans le Hainaut est de 53/47, soit une proportion conforme à la moyenne wallonne. Dans l'ensemble du pays, les hommes sont davantage représentés, avec 56,5%.

Croissance plus marquée des petites PME

Selon les chiffres de l'ONSS, un peu moins de 60% des actifs du secteur privé travaillaient en 2015 pour une PME. Ce pourcentage était respectivement de 63% et de 67% pour le Hainaut et pour la Wallonie. Toujours selon l'ONSS, le Hainaut s'est enrichi de 500 entreprises entre 2011 et 2015. Onze d'entre elles emploient plus de 100 travailleurs, les 539 autres étant des PME. Cumulés, ces chiffres se traduisent par une croissance de 2,1%, soit moins que la moyenne wallonne (+3,7%) et belge (+2,6%). Dans la catégorie de cinq à vingt collaborateurs, le Hainaut se porte mieux que la Wallonie et la Belgique, avec 4,7% de croissance (contre respectivement 4,3% et 2%).

 

Delphine Pitance, directrice de l'agence SD Worx de Mons : “Nous sommes présents en Wallonie depuis plus de 20 ans, avec des agences à Charleroi, Liège et Mont-Saint-Guibert. Chacune de ces agences est très performante et est au service de clients d'une importance cruciale pour l'emploi local. Nos clients font tourner l'économie locale. Nous souhaitions une 4e implantation en Wallonie, et Mons s'est imposé comme un choix évident, tant géographiquement qu'économiquement. Mons est une authentique technopole truffée d'entreprises spécialisées en biochimie, télécoms, IT, etc. Ces entreprises ont un grand potentiel de croissance et seront les vecteurs de la mutation numérique de la région. Nous désirons aider ces entreprises à concrétiser leurs ambitions en leur prodiguant un encadrement HR professionnel." 

 

À propos de SD Worx

SD Worx offre un service complet dans le domaine du payroll, des RH et du Tax & Legal dans le monde entier. Plus de 3 600 collaborateurs soutiennent plus de 60 000 clients, des PME aux grandes entreprises, dans les secteurs privé et public. Ils proposent calcul et administration des salaires, formations, recherche RH, consultance sociojuridique, fiscale et RH, progiciels spécialisés pour les services au personnel et soutien sur place.

SD Worx calcule 4,15 millions de salaires par mois et possède des bureaux en Belgique (HQ), en Allemagne, en France, en Irlande, au Luxembourg, à l’île Maurice, aux Pays-Bas, en Autriche, au Royaume-Uni et en Suisse. SD Worx est cofondateur de la Payroll Services Alliance, qui assure le calcul de 32 millions de salaires.

Plus d'informations sur www.sdworx.com

Delphine Pitance